ACCUEIL > Qui sommes nous ?
 
Dans la même rubrique :
 
   01. La FMTS
   
 
 
 

La Fédération mondiale des travailleur scientifiques (FMTS) ou World Federation of Scientific Workers (WFSW)
-  est une organisation internationale non gouvernementale (ONG) entretenant des relations officielles avec l’UNESCO
-  est dotée d’un statut consultatif auprès du Comité économique et social de l’Organisation des Nations Unies (ECOSOQ). Le siège de la FMTS est à MONTREUIL-SOUS-BOIS, ville de la proche banlieue de Paris.

La FMTS se compose
-  d’organisations affiliées nationales qui sont ou bien des syndicats ou bien des associations non syndicales de chercheurs scientifiques, ingénieurs et techniciens de recherche, professeurs de l’enseignement supérieurs.
-  de membres correspondants.

Il existe actuellement des organisations affiliées dans 29 pays situés en Afrique, Amériques du Nord et du Sud, Asie et Europe.

La FMTS est concernée par tout ce qui touche au rôle de la science, à l’usage des découvertes scientifiques, aux implications de ces découvertes pour la société, aux droits et devoirs des scientifiques, à leur responsabilité sociale. Elle fut créée, à l’initiative notamment du prix Nobel Frédéric Joliot-Curie (son premier président), en 1946, quelques mois après le destruction des villes japonaises de Hiroshima et Nagasaki par des bombes atomiques. Elle a participé à l’élaboration de la Recommandation de l’UNESCO de 1974 sur la condition des chercheurs scientifiques.

Pendant toute la durée de la guerre froide, elle fut un lieu de rencontre entre savants de l’Est et de l’Ouest, désireux d’apporter une contribution aux négociations entre Etats de l’Est et de l’Ouest tout particulièrement aux négociations liée à la recherche d’une limitation des armements ou impliquant un contrôle (essais nucléaires, armes chimiques, etc.) ou une reconversion d’installations industrielles.

En 1992 elle a lancé, depuis Dakar, l’idée d’un nouvel ordre Scientifique et technologique international. En 1996, à l’occasion de 50ème anniversaire, elle a organisé à Paris le colloque « Science, éthique et société ».

La FMTS participe régulièrement, comme observateur, aux réunions du Comité international de bioéthique (Å’B) et de la Commission mondiale de l’éthique des connaissances scientifiques et des technologies (COMEST). Elle a été associée à la rédaction des documents finaux de la Conférence mondiale sur la science (Budapest 1999).

Le contexte économique actuel orienté vers la formation d’une « Ã©conomie de la connaissance », conduit la FMTS à accorder une très grande attention non seulement à la ’production’ de la connaissance (et particulièrement à la situation des jeunes scientifique), mais aussi à la diffusion et à la circulation des connaissances.

L’actuel Président de la FMTS est Jean-Paul Lainé, Maître de conférence en chimie.

8 septembre 2009  
 
site réalisé par NetAktiv